Avec Bumble ou Shapr, la guerre des e-boutiques de rencontres se deplace via le marche de l’emploi et du business

Avec Bumble ou Shapr, la guerre des e-boutiques de rencontres se deplace via le marche de l’emploi et du business

Le succes des nouvelles applications n’avait gui?re fini de bousculer les vieux acteurs comme Meetic ou Attractive World. Mes petits nouveaux se preparent a leur declarer Beyrouth sur le marche du business.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre fut en charge de l’information economique sur TF1 et LCI jusqu’en 2010 et sur i>TELE.

Actuellement editorialiste sur Atlantico.fr, il montre egalement une emission sur la chaine BFM Business.

Depuis 20 ans, les sites de rencontres personnelles ont connu un formidable succes en proposant a leurs utilisateurs de denicher l’ame s?ur en deux clics de souris. Meetic, E-Darling, match.com ont cree et organise l’industrie d’une drague, jusqu’ a ce que des petits jeunes arrivent sur le marche avec des papa-gГўteau rencontre gratuite methodes un brin plus affutees permettant a toutes les abonnes ou a toutes les utilisateurs de faire le choix sur un panel selectionne et correspondant plus a leurs affinites.

C’est tel ceci qu’Attractive World en Europe et Tinder dans le monde entier ont rafle J’ai mise en quelques annees.Alors, chacun a selectionne sa cible de clientele, Tinder s’occupant des jeunes et Attractive World s’interessant plus precisement aux cadres superieurs, des CSP+.

Mais l’idee etait la meme, il s’agissait de preselectionner les candidats nos plus adaptes a la rencontre.

Le resultat des sites nouveaux n’a pas ete meilleur que celui de leurs grands anciens.Le site de rencontres est reste un blog de rencontres le moins rarement ephemeres.

Aujourd’hui, bien i§a risque d’etre balaye via des nouveaux sites qui, au milieu des memes algorithmes, ont choisi de s’attaquer au networking, de favoriser les rencontres professionnelles au but de faciliter les prises de contact business ou meme de se Realiser connaitre Afin de changer de job.

Il y a dans beaucoup de pays developpes des millions de chomeurs qui ne trouvent aucun job, alors qu’il y a des millions d’entreprises qui ne trouvent gui?re la bonne personne a embaucher. D’ou l’idee d’utiliser la technologie des e-boutiques de rencontres par affinite.

Les deux principaux acteurs ayant decide de defricher ce nouveau marche le font a l’echelle mondiale. L’un reste americain, avec BumbleBiz et l’autre est d’origine francaise, avec Shapr.

Bumble fut creee avec Whitney Wolfe, 28 annees, qui possi?de developpe une application qui ressemble a celle de Tinder et qui permet de mettre en relation des personnes qui ont les memes affinites. On est donc au copie/ colle de Tinder a deux exceptions pres. D’abord, Bumble se souhaite feministe puisque l’application donne aux femmes la faculte d’effectuer le premier jamais pendant 24 heures. C’est un brin le accroche marketing dans un monde d’une Tech qui est tres machiste, Bumble n‘est gui?re passee inapercu.

Ensuite, l’application va mettre en relation des utilisateurs ayant des interets professionnels. Et cette particularite pourrait i?tre le c?ur de l’activite mondiale.

Le concept de ce site reste intimement lie a l’histoire de sa fondatrice, Whitney Wolfe, qui en depit de le jeune age, est deja bien connue au milieu des nouvelles technologies. C’est elle deja qui, a 22 annees, avait cofonde Tinder, devenu le monstre sacre qu’on connait aujourd’hui. En 2014, elle se fache au milieu des deux fondateurs et en profite Afin de denoncer le climat antifeministe ainsi que le harcelement sexuel qui pollue cette industrie nouvelle sans que personne n’ose en parler.

Elle, elle va en parler, et meme porter plainte ce qui, au passage lui permettra de sortir de Tinder avec un paquet d’argent.

Et, Whitney Wolfe est sollicitee d’un peu partout, mais refuse de quitter le Texas et cree Bumble dans une chambre de bonne qu‘elle va louer avec certains copines, comme d’autres avant elles ont debute dans un garage de San Francisco.

C’est dans le histoire personnelle qu‘elle va construire l’ADN de Bumble sur les valeurs du feminisme avec une telle pointe de provocation militante a l’encontre de sa tante qui lui reprochait de draguer un tantinet trop les garcons.Aujourd’hui, sa tante ne lui en souhaite gui?re trop.Whitney a un blog qui, au bout d’un an, rassemble 22 millions d’utilisateurs dans le monde anglo-saxon et s’apprete a investir le reste une planete cet automne. Toujours avec le meme concept, defendre les femmes avec et puis un prolongement business.

La toile working, la relation technique, la formation, le marche de l’emploi sont, i  sa place, nos grands gisements de croissance en annees qui viennent. D’autant que ces dames seront partout dans le monde beaucoup moins bien traitees que nos hommes sur le marche du boulot. Moins de salaires ainsi que promotions.

Toujours est-il que le buzz est bon. Les investisseurs se bousculent. Whitney confirme qu’elle a depense 8 millions de dollars depuis la creation en developpement de l’algorithme qui ressemble tel votre petit frere a celui de Tinder, en marketing et en proportion commerciale. Elle affirme qu’apres moins d’un an, le exploitation gagne de l’argent avec les abonnements au site qui sont payants (9 dollars par mois).

J’ai rumeur indique, dans le milieu en Tech, qu’elle aurait refuse 500 millions de dollars Afin de ceder le jouet. Elle ne commente jamais la rumeur.

A plus d’un egard, son parcours ressemble a celui de Mark Zuckerberg, puisque moins d’un an apres avoir fonde Facebook, il avait refuse 1 milliard de dollars. Facebook coi»te aujourd’hui 70 milliards de dollars. Tout cela Afin de avoir foutu au point dans un amphi de Harvard, une messagerie intranet destinee a communiquer en toute discretion avec sa petite amie.

Le deuxieme acteur via ce secteur bien neuf est 1 francais, c’est Ludovic Huraux, qui vient de coder Shapr, une application qui permet de mettre en contact des relations d’affaires, professionnelles ou plus si affinites mais la question n’est pas la. Muni d’un systeme de geolocalisation, le blog vous donne tous les jours les contacts qui pourraient vous etre indispensables et agreablesdans la region ou vous habitez ou celle ou vous travaillez. Avec ces contrats, des rendez-vous se prennent, ou nullement. Ludovic Huraux a leve 8 millions d’euros pour financer son developpement a toutes les Etats-Unis ou Cela reste deja positionne.

Alors Ludovic n’est nullement un debutant dans ce metier. C’est lui qui avait co-cree et anime Attractive world, un blog de rencontres deja ordinaire qu‘il avait positionne via le haut de gamme. Attractive World se voulait classe, chic et avec consequent cher.

Sur ce marche, il s’est apercu que des CV valait de l’or, ainsi, que les affinites necessaires etaient tres orientes business. D’ou l’idee de coder Shapr. Sans savoir qu’aux Etats-Unis, la reine des rencontres sur Tinder faisait la aussi analyse.

Message us